• Mon enterrement de vie de jeune fille - Partie 1

    Il y a quelques jours j'ai reçu un mail très mystérieux me demandant de préparer quatre sacs pour mon enterrement de vie de jeune fille. A part quelques indications sur le contenu obligatoire des sacs, je n'avais pas plus de renseignements et surtout pas la date. D'ailleurs à la fin du mail, il était bien précisé qu'il fallait que je me tienne prête à tout moment et que je les suive sans rien dire le moment venu. Et bien entendu, interdiction de soudoyer qui que ce soit pour connaître la date. Tout un programme. 

    C'est donc avec ces quelques indications que j'ai préparé mes 4 sacs, non sans difficulté, au cas où...

    PREAMBULE 

    Pourquoi un petit préambule ? Parce qu'il définira la suite du week-end. Il y a une semaine, comme une fois par mois, je dîne avec deux amies. C'est un moment privilégié que j'affectionne beaucoup car nos emplois du temps respectifs ne nous permettent plus de nous voir aussi souvent qu'avant. A la fin du dîner on se dit au revoir et à bientôt. Chacune a l'air d'avoir un emploi du temps bien chargé pour les deux jours à venir. Comme d'habitude, une de mes amies dort à la maison et part le lendemain matin pour son cours d'équitation. Samedi 9H30, elle part pour son cours et me dit au revoir et bonne journée...

    PREMIERE ETAPE : L'ARRIVEE EN FANFARE DES FILLES

    Une fois mon amie partie, je me mets dans mon canapé afin de regarder une ou deux petites choses pour le mariage. Plongée dans mes recherches, j'entends tout à un coup les clés dans la serrure de la porte d'entrée. C'est bizarre, je n'ai pas entendu l'Amoureux sortir. J'entends des bruits de pas, j'ai le coeur qui bat la chamade, j'avoue j'ai eu un peu peur... A priori, j'ai demandé "Qui c'est ?". Et là je vois débouler dans mon salon mes amies dont une qui crie "KIDNAPPING". Je saute du canapé, je n'en reviens pas elles sont là dans mon salon avec la complicité de l'Amoureux. Je les accueille en pyjama, les cheveux en vrac pour un début de journée inoubliable. Avant de partir, elles ont apporté de quoi prendre un petit-déjeuner. Le temps de le prendre et de me préparer, nous voilà parties pour la première étape de mon EVJF. 

     

    DEUXIEME ETAPE : ESCAPE GAME 

    Mon enterrement de vie de jeune fille - Partie 1

    Nous voilà parties pour le centre ville de Caen, je ne sais pas encore ce qui m'attend. On arrive rue de l'Engannerie, je vois que les filles cherchent à se garer. Je rigole car on est devant un bar devant lequel il y a 5/6 garçons, en plus on ne voit rien du tout de ce qui se passe à l'intérieur. Je demande si c'est là que l'on se rend. On apprendra plus tard que c'est un bar pour jouer aux jeux vidéo. (Meltdown Caen

    Pour notre part nous nous rendons au Caen You Escape pour un escape game. Je connais les principes de ce jeu mais je n'ai jamais testé. Nous sommes accueillies très chaleureusement par l'équipe, on nous explique très bien le principe et les règles à respecter pour résoudre au mieux l'énigme. Nous sommes nombreuses, nous sommes donc séparées en deux équipes afin de résoudre en 1H l'énigme "La Clé du D-Day". 

    Dès que je franchis la porte je plonge dans l'ambiance, nous voilà avec les filles un groupe de résistantes qui doivent désactiver le brouilleur de nos ennemies. Au début, nous sommes un peu perdues, on cherche le premier indice , on met de côté tous les objets ou indices qui nous semblent intéressants. On commence notre aventure. On arrive à résoudre les énigmes au fur et à mesure, sur certaines on perd un temps fou. Heureusement, nous avons un petit talkie-walkie et en cas de fausse piste on nous guide pour trouver, histoire de ne pas stagner pendant une heure. 

    La décoration de la pièce est extrêmement bien faite, tout pour nous immerger dans l'ambiance de l'énigme. Il y a une certaine logique à acquérir pour résoudre les différentes énigmes, mais cela permet vraiment la cohésion d'équipe. Et bien sûr il y a quelques fous rires. 

    Malgré un bon travail d'équipe nous n'avons pas résolu notre énigme, nous n'étions pourtant pas très loin. Je crois qu'il nous aurait fallu dix minutes supplémentaires. Mais ce n'est pas grave, on a vraiment adoré. 

    Et c'était un escape game tout particulier pour moi car les filles, avec la complicité de l'équipe, avaient caché des objets souvenirs me reliant à elles. Il y avait par exemple un livre de biologie qui date d'il y a 15 ans quand avec une amie on passait notre BEP, il y avait un paquet de bonbons en souvenir d'un week-end entre copains, un jeu de société, une médaille de course que j'ai courue avec une amie, une photo de moi petite venant de ma marraine qui était présente... Que d'émotions de retrouver ces objets!

    TROISIEME ETAPE : UN DEJEUNER AUX SAVEURS TRES PARTICULIERES

    Mon enterrement de vie de jeune fille - Partie 1

    A la fin de l'escape game nous reprenons les voitures, mais cette fois les filles me bandent les yeux. Voyant l'heure, je me dis que nous nous rendons déjeuner. Et puis après quelques minutes en voiture, nous voici arrivées. Elles me font descendre de la voiture et ne me découvrent toujours pas les yeux, j'entends une des filles me demander quel est mon sac avec la tenue qui ne craint pas. Je monte une tripotée de marches, j'ai l'impression d'être dans un couloir très étroit. J'entends une des filles dire que deux copines sont restées régler en bas, je suis donc quasi-persuadée que nous sommes au restaurant. D'ailleurs cela se confirme, je commence à sentir certaines effluves. Mais c'est bizarre, les filles m'enlèvent mon manteau ... et mes chaussures ! Je suis perdue, quel est ce mystérieux endroit ? 

    Je suis assise dans un fauteuil et là, je peux enlever mon bandeau. A ma grande surprise je suis chez mes parents ! Je suis très émue de voir ma maman face à moi, elle a gardé le secret. Avec mon papa, ils ont cuisiné pour les filles et moi un repas aux saveurs très particulières: un repas aux saveurs d'Amérique Centrale pour un très beau clin d'oeil à mes origines. 

    Vous l'aurez remarqué, mes amies se sont démenées pour que je ne me doute de rien. Car en plus de me bander les yeux, elles ont fait des détours pour que je ne reconnaisse pas la route. Elles ont anticipé les "bips" sur l'interphone de mes parents... Tout pour me faire une surprise du tonnerre ! 

    Nous commençons le repas par un apéritif à base de guacamole, de tortillas chips et de Margarita, mon cocktail préféré. Ensuite nous continuons avec un Chili Con Carne, et pour finir sur une note sucrée, de l'ananas au Mojito. Un repas à tomber par terre et encore meilleur car il a été cuisiné par mes parents.

    Après ce moment très convivial partagé avec les filles et mes parents, il est temps de reprendre la route (mais sans bandeau sur les yeux) pour la prochaine étape, mais je vous raconterai la suite dans un prochain article. 


    1 commentaire
  • Wedidng - J-80

    Nous sommes à 80 jours du mariage, oui 80 jours soit moins de 3 mois avant le jour J. Je ne réalise pas, enfin si, justement je commence vraiment à réaliser. Il y a tout un tas de sentiments qui s'entremêlent : la joie, l'excitation et le stress. 

    Jusque là le stress du mariage n'avait pas fait son apparition mais dès qu'on parle un peu sérieusement du mariage, je stresse. J'ai peur d'oublier quelque chose, que tout ne soit pas parfait le jour J.... pourtant je sais qu'avec l'Amoureux on fait tout notre possible pour que tout soit parfait le jour J. 

    J'ai vraiment envie de partager avec vous les détails du mariage mais je veux réserver la surprise à nos invités, et je sais que certains lisent le blog. Après le mariage, il se peut que je vous assaille d'articles post-mariage. 

    A 80 jours du mariage, nous avons finalisé : 

    - le choix de tous les prestataires :  traiteur, fleuriste, photographes, officiant de cérémonie laïque, DJ ... tout est bouclé

    - le menu du mariage : nous voulions un menu chaud et qui nous ressemble. On vient seulement de le valider.

    - le choix de ma robe (heureusement) ainsi que du costume de l'Amoureux. 

    - on a également les accessoires pour les copains.

     A 80 jours du mariage il nous reste à faire :

    - les cadeaux des invités

    - le choix des chansons des moments forts. Nous en avons choisi la plupart mais il nous en manque encore quelques unes. Vraiment pas facile. 

    - Finaliser le choix du gâteau

    - Trouver un caketopper

    - Commencer à travailler notre première danse

    - Ecrire nos voeux 

    My Little School Box [Septembre]

    Vous l'aurez compris, il me tarde de dire Oui à l'Amoureux 


    3 commentaires
  • Nous n'irons pas à l'église, ce fut une évidence pour l'Amoureux et moi quand nous avons décidé de nous marier. Il est vrai que plus jeune, je m'étais imaginée avançant au bras de mon papa rejoindre l'autel et mon futur mari. En vieillissant, mes aspirations ont bien changé. Et pour l'Amoureux c'était clair et net: pas d'église. Il m'a quand même avoué que si cela me tenait vraiment à coeur, il aurait pris sur lui et m'aurait fait plaisir. Mais ce n'était pas du tout ce qui me faisait envie pour notre mariage. 

    Nous n'irons pas à l'église

    Aujourd'hui, il existe une très jolie alternative qui nous correspond à 100%, c'est la cérémonie laïque. Une fois cette décision prise, nous avons recherché ce qu'était vraiment une cérémonie de ce type. C'est bien simple, il suffit d'y mettre ce que vous voulez, de parler de ce que vous voulez, il faut qu'elle vous ressemble. 

    La deuxième question que nous nous sommes posée, c'est qui serait l'officiant de notre cérémonie ? Une personne de notre entourage ou quelqu'un d'extérieur ? Très rapidement, nous avons opté pour une personne extérieure pour la simple et bonne raison que nous ne voulons pas imposer à quelqu'un de prendre en charge cette cérémonie. Nous souhaitons que tous nos invités profitent pleinement de cette journée. Nous sommes donc partis à la recherche d'une officiante de cérémonie laïque et avons eu un véritable coup de coeur pour le travail de Laetitia des Bulles de Bonheur

    Nous n'irons pas à l'église

    A l'heure actuelle, nous préparons avec son aide notre cérémonie laïque. Nous sommes aux balbutiements de notre préparation. La cérémonie laïque se prépare tout autant qu'une cérémonie religieuse. Grâce aux questions de Laetitia, l'Amoureux et moi discutons de ce que nous voulons ou pas pour le mariage. Régulièrement au cours de cette année,  nous aurons des rendez-vous, questionnaires pour préparer notre jolie cérémonie. Avant cette préparation, nous savions déjà ce que nous voulions, notamment au niveau du rituel d'engagement ainsi que l'ambiance que nous voulions donner à la cérémonieJe garde le secret jusqu'au mariage car quelques uns de nos invités lisent le blog. 

    En plus d'être l'officiante de notre cérémonie laïque, Laëtitia s'occupera également de la décoration de la salle de réception. Mais ce sera l'occasion de vous en parler dans un autre billet. Je vous invite à découvrir son magnifique travail sur son site. 

    My Little School Box [Septembre]

     Et vous, plutôt cérémonie religieuse ou cérémonie laïque ? 

     


    2 commentaires
  • Un choix que nous avons fait très rapidement après celui de la date du mariage, ce fut le choix de nos témoins. Pour l'Amoureux, une évidence: ses deux meilleurs amis. Pour ma part ce fut légèrement plus compliqué.

    Wedding - Le difficile choix des témoins 

    Source : Pinterest 

    Dans un monde parfait, j'aurais pris quatre témoins. En effet, j'ai quatre amies qui m'entourent depuis des années, je n'imaginais pas me marier sans elles. Mais quatre témoins cela fait un peu beaucoup. Pour choisir mes témoins, je me suis donc posé des tonnes de questions. Pourquoi plus l'une que l'autre ? 

    Et puis j'ai réfléchi à ma relation avec l'Amoureux et j'ai eu ma réponse. J'ai donc choisi les deux amies qui ont été présentes dès le début de ma relation avec l'Amoureux. Qui ont été là dans les mauvais et bons moments. Voilà, j'avais tout simplement mes deux témoins. 

    Mais je voulais un petit plus. Pas question de laisser mes 2 autres amies sur le "côté". Je voulais également qu'elles aient un rôle à part entière pour le mariage. C'est pourquoi elles seront mes demoiselles d'honneur

    Bien évidement pour demander à chacune si elle était d'accord, je leur ai préparé une demande individuelle. Pour ce faire, je leur ai offert un petit coffret. Sur le dessus, il y avait écrit "Veux-tu être..." et à l'intérieur "Ma témoin ? " "Ma demoiselle d'honneur?

    Wedding - Le difficile choix des témoins

    Source : Pinterest 

    Ce petit coffret n'était pas vide bien entendu. A l'intérieur, il y avait un petit mot personnalisé leur expliquant pourquoi je voulais qu'elles m'accompagnent pour ce jour. Un petit descriptif de leur "rôle" et des petits cadeaux comme des mouchoirs pour essuyer nos larmes de bonheur, des pansements car on dansera jusqu'au bout de la nuit, un crayon pour s'entrainer à signer sur le registre de Monsieur le Maire, et un rouge à lèvres pour qu'elles soient les plus jolies. 

    Ce fut une surprise totale. Aucune de mes quatre amies n'était au courant de nos projets. C'était dur de tenir ma langue, car il a fallu attendre quelques semaines pour annoncer la grande nouvelle à certaines. 

     

    My Little School Box [Septembre]

    Pour le plus beau jour de ma vie, je serai donc entourée de mes quatre amies. 


    2 commentaires
  • Dans un an nous serons sur le point de nous unir pour le restant de notre vie, entourés de nos proches. C'est en vous écrivant ces quelques mots que je réalise combien l'année va être riche en émotions et combien elle va passer à une vitesse folle. 

    Vous l'aurez donc compris, avec l'Amoureux nous optons pour un mariage d'hiver. Une évidence pour nous deux dès que nous avons pris la décision de nous marier. En effet, le jour même où cette décision a été prise, nous savions que nous voulions un mariage d'hiver en décembre. Nous fixions la date dans la foulée. 

    J-365 : Notre Mariage d'Hiver

    Pourquoi un mariage d'hiver ?

    Tout simplement car cela nous ressemble. On aime bien l'été et tout mais pas au point de nous unir à cette saison. En effet, l'hiver est notre saison favorite, nous aimons nous retrouver à la maison avec une bonne tasse de thé, un plaid, une bougie et un bon livre rien que tous les deux. Profiter de ces soirées à l'ambiance si particulière. 

    On imagine donc un mariage à cette image.

    Très rapidement en fouillant sur Pinterest, j'ai trouvé mille et une photos très inspirantes. Un mariage en hiver peut vraiment être féerique

    J-365 : Notre Mariage d'Hiver

    J-365 : Notre Mariage d'Hiver

    J-365 : Notre Mariage d'Hiver

    J-365 : Notre Mariage d'Hiver

    Un autre point sur lequel nous nous sommes mis très rapidement d'accord : les couleurs du mariage ainsi que le thème. Je ne vous en dis pas plus car des proches lisent le blog et nous voulons leur réserver la surprise pour le jour du mariage. Ce que je peux vous dire, c'est que cela fera hiver mais surtout pas Noël

     

    My Little School Box [Septembre]

    Dans 365 jours je deviendrai sa Madame... 

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique