• Bilan lectures, best-of et nouveau challenge

    L'HEURE DU BILAN

    Vous allez bientôt croire que le blog va se transformer en blog "lecture" au vu des derniers articles publiés... Non rassurez-vous, on parle bientôt d'autres choses mais il est vrai que j'adore lire alors cela se ressent par ici. 

    En cette fin d'année, il est temps de partager avec vous mon bilan lecture. Un bilan dont je suis plutôt très fière. Mine de rien je ne pensais pas mais cette année j'ai pris le temps de lire. Et je suis arrivée à un total de 49 livres lus pour 2017. Alors soyons francs, il n'y a pas que des romans, dans ces livres je comptabilise également les bandes dessinées. 

    J'ai un petit regret : c'est de ne pas avoir partagé avec vous toutes mes lectures.

    MY BEST-OF 

    Je me rends compte que mes vrais coups de coeur (notamment ceux lus cet été) ne figurent pas sur le blog. Alors pour me rattraper voici mon "best-of 2017".

    Conception - Hier encore c'était l'été - L'adoption - La vengeance des mères - Quelques jours à vivre - Les cahiers d'Esther - La vérité sur l'affaire Harry Quebert 

    Pour celles qui voudraient retrouver l'intégralité de mes lectures, je les répertorie sur le site Goodreads et également sur le site Collibris. Pour la nouvelle année 2018, j'ai bien envie de lire au minimum 35 livres. Je pense que c'est réalisable, tous genres confondus. 

    ET NOUVEAU CHALLENGE 

    Et pour innover un peu, j'ai envie de faire un petit challenge lecture. Les challenges et moi on n'est pas vraiment copains car bien souvent je les abandonne honteusement en cours de route... Ce challenge, je l'ai trouvé chez Mademoiselle Farfalle. L'idée ? Essayer de lire le plus de livres dans les catégories proposées afin de sortir de sa zone de confort. 

    Bilan lectures, best-of et nouveau challenge

    Parmi ces 60 catégories, je vais bien trouver des livres qui me plaisent. J'ai déjà des catégories qui me font de l'oeil et certaines seront, je pense, faciles à valider. Je pense notamment à Un livre avec une histoire de fantôme, un livre acheté chez un bouquiniste, un livre dont l'histoire se passe à New-York, un livre choisi pour sa couverture, un livre lu par Rory Gilmore... Je pense qu'il y a de quoi se faire plaisir. 

    Bilan lectures, best-of et nouveau challenge

    Afin de ne pas me mettre la pression, si j'arrive à atteindre l'étape N°1 avec 15 catégories cela sera déjà pas mal pour ma part. Si j'y arrive cela sera un exploit. 

    My Little School Box [Septembre]

    Des envies de lecture pour cette nouvelle année ? Des challenges de prévus ? 


    2 commentaires
  • Mes dernières lectures #3

    Pour mes dernières lectures de l'année, je dois bien avouer que je suis plutôt contente de leur nombre mais surtout de leur qualité. Je ne pensais pas lire autant au mois de décembre, mais a priori j'ai bien su combler mon temps libre.

    La conjuration primitive - Maxime Chattam 

    Mes dernières lectures #3

    L'histoire : Les enquêteurs les surnomment La Bête et le Fantôme... Si les meurtres qu'ils commettent ne se ressemblent pas, leur sauvagerie est incomparable. Et que penser de cette mystérieuse signature commune -e*- qui écarte la piste de serial killers isolés ? Les tueurs se connaissent-ils ? Mais bientôt, la Bête et le Fantôme ne sont plus seuls. Les crimes atroces se multiplient, d'abord en France, puis à travers l'Europe tout entière. La prédation à l'état brut. Une compétition dans l'horreur... Pour tenter d'enrayer cette épidémie, et essayer de comprendre : une brigade pas tout à fait comme les autres, épaulée par un célèbre profiler.

    Mon avis : il y a quelques années, j'ai lu Carnage que j'avais bien aimé, et puis il y a un peu plus d'un an je me suis plongée dans le 5ème règne et là grosse déception, je n'ai pas du tout adhéré. Pourtant, je ne voulais pas rester sur cette lecture car à force d'entendre parler de Maxime Chattam et de son talent je me suis dit que j'étais passée à côté de quelque chose, et j'ai bien fait. Sur les conseils de Morgane, je me suis donc procuré ce roman. 

    Dès le début du roman, on est plongé dans l'univers si particulier de Maxime Chattam. Un univers très sombre, où aucun détail n'est épargné au lecteur. D'ailleurs à ce propos, je conseille cette lecture à des lecteurs avertis. Une histoire qui débute avec de mystérieux meurtres, un rythme effréné qui ne laisse pas le temps au lecteur de reprendre son souffle. J'aime beaucoup cette intensité, nous ne sommes pas obligés d'attendre de longues pages avant d'être au coeur de l'intrigue. Et puis il y a ces personnages qui, je trouve, sortent de l'ordinaire des portraits de flics que l'on peut faire dans certains autres romans. Des rebondissements mais qui sont mesurés, et qui apportent de l'intérêt à l'histoire. Une histoire très bien documentée qui m'a fait découvrir certaines choses du passé... Et un final explosif ! Je vous recommande les yeux fermés ce roman, et ce qui est certain, ce n'est pas le dernier roman de Maxime Chattam qui va finir dans ma bibliothèque. 

     Ma note : *****

    54 minutes - Marieke NijKamp 

    L'histoire : 10h08 - Kévin : Mec, il se passe quoi ? Réponds-moi ! 10h09 - Sylvia : Tyler est revenu. 10h11 - Matt : Claire, j'ai trop peur. Il tire sur les gens. Qu'est-ce que je fais  ? Claire décroche s'il te plait.  10h27 - Autumn : Ca ne peut pas être vrai. Ca ne peut pas être Ty. Ca ne peut pas être mon frère. 10h30 - Tyler : Aujourd'hui vous m'appartenez tous. Aujourd'hui vous allez m'écouter. 

    Mon avis : A force de voir la couverture de ce roman passer sur Instagram, j'ai voulu me le procurer et puis l'histoire m'intriguait. Il est vrai qu'elle n'est pas des plus joyeuses: une fusillade dans un lycée. 54 minutes pour nous raconter cette tragédie. A vrai dire, j'ai mis très longtemps avant de m'imprégner de l'histoire. Pourtant tout commence très vite, le lecteur est plongé très rapidement dans les 54 minutes les plus longues de l'histoire d'Opportunity. On suit le point de vue de plusieurs élèves et il est vrai que j'ai eu du mal au début à cerner chaque personnage. On ne connait pas chaque personnage, on nous dévoile seulement l'essentiel, leur histoire et, mais surtout, ce qui les lie au tueur. Et puis d'un coup, j'ai eu l'impression que l'histoire s'accélérait, je me suis retrouvée avec les élèves. A partir de ce moment, j'ai voulu savoir la fin, qui va survivre ou non... Un dernier tiers qui a su relever le reste de l'histoire. 

     Ma note : *****

    CAPTIFS - KEVIN BROOKS

    L'histoire : Linus, 16 ans, se réveille un matin sur le sol d'un sinistre bunker souterrain. Sans eau, sans nourriture...et sans la moindre explication. Manifestement, il a été kidnappé. Pour quel motif ? Et qu'attend-on de lui ? Les jours passent. D'autres détenus sont amenés par un ascenseur : une petite fille, un vieil homme malade, un toxicomane, un autre homme, une autre femme. Capturés en pleine rue. Et incapables de comprendre ce qu'ils font dans ce lieu. Tandis que le temps commence à perdre sa réalité, une horrible vérité se fait jour. Il ne s'agit plus de sortir, il s'agit de survivre. Ensemble et le plus longtemps possible.

    Mon avis : difficile de donner mon avis sans vous dévoiler la fin. Un roman qui sort de l'ordinaire, enfin par rapport à ce que j'ai l'habitude de lire. On suit l'enfermement de ces 6 personnes au travers des écrits de Linus. Un adolescent qui nous raconte leur enfermement, leurs conditions de détention... Des personnages auxquels on s'attache et d'autres que l'on déteste. Une histoire qui avance au jour le jour, 6 personnes enfermées avec rien ou presque. Pour autant, il se passe des choses, des questions surviennent pour le lecteur. Nous avons parfois l'impression de regarder ces 6 personnes, d'être un voyeur. On adhère ou pas, pour ma part je suis restée sur ma faim. Pas de réponses aux questions qui sont intervenues au cours de ma lecture. Un thriller psychologique qui ne m'a pas tenue en haleine mais il reste agréable à lire. Dommage car j'en attendais beaucoup. 

     Ma note : *****

    Un goût de cannelle et d'espoir - Sarah McCoy

    Mes dernières lectures #3

    L'histoire : Allemagne 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa soeur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l'armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d'insouciance. Jusqu'à cette nuit de Noël où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps. Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d'une pâtisserie allemande, celle d'Elsie... Et le reportage qu'elle prépare n'est rien en comparaison de la leçon de vie qu'elle s'apprête à recevoir.

    Mon avis : J'ai craqué pour ce livre à cause de (grâce à) sa couverture. Et il aurait été dommage de passer à côté de cette petite pépite. J'ai tellement adoré ma lecture que je l'ai lue en une journée (en réalité, une moitié l'après-midi, et l'autre en allant me coucher). Je ne sais pas où commencer pour donner mon avis, car j'ai tout simplement adoré l'ensemble du livre.

    L'histoire, bien que triste et parfois dure, ne tombe jamais dans le pathos et est porteuse d'optimiste et d'espoir. Et puis il y a cette jeune héroïne, Elsie adolescente qui tombe un peu trop vite dans la vie d'adulte au travers des horreurs de la guerre. Une rencontre avec un petit garçon juif qui changera à jamais sa vision des choses. D'un chapitre à l'autre on bascule de notre époque à celle de 1945. Si je dois mettre un petit bémol, c'est sur ce point. Le fait de revenir à notre époque n'apporte pas grand chose à l'histoire. En effet, selon moi, on veut tellement connaître la suite de l'histoire d'Elsie et ses proches que ces retours au présent ne sont pas indispensables. Et la fin du roman est tout simplement pleine d'émotions. C'est avec un pincement au coeur que j'ai quitté Elsie. 

     Ma note : *****


    votre commentaire
  • Il y a deux ans, j'ai dressé une liste d'envies à réaliser avant mes 30 ans qui me semblaient plus ou moins réalisables. A vrai dire à cette époque, c'était plutôt vers le rêve que vers le réalisable. Et puis 2 ans et demi se sont écoulés et tout compte fait je ne m'en suis peut-être pas si mal sortie. Et surtout je vois les choses différemment. J'ai eu 30 ans le 6 décembre dernier et bien des choses ont changé. 

    DEVENIR PROPRIETAIRE

    La liste de mes envies... 2 ans plus tard

    Il y a plus de deux ans, c'était quelque chose qui me semblait impossible. Mais vraiment de l'ordre de l'impossible. Et aujourd'hui en ce mois de décembre nous venons de réceptionner notre jolie petite maison. Alors il reste mille milliards de choses à faire : les peintures, les placards, la verrière mais c'est chez nous. Notre chez nous. La maison dont nous avons rêvé à deux. Celle qui accueillera nos souvenirs. La maison parfaite ! 

    ME MARIER

    La liste de mes envies... 2 ans plus tard

    Alors là aussi c'était de l'ordre de l'impossible. Le sujet que nous n'avions pas évoqué avec l'Amoureux. Et puis un dimanche au cours d'une discussion nous avons pris la décision de nous marier. Début décembre, et 3 jours après mes 30 ans, j'ai épousé l'Amoureux. Un mariage de rêve avec l'homme de ma vie. 

    AVOIR DES ENFANTS

    Alors là, j'ai complètement revu ma position. Avoir des enfants n'est pour nous pas une fin en soi. En effet, un jour nous aurons sûrement un enfant. Mais laissons le temps au temps.... et pas la peine de nous poser la question "c'est pour quand le bébé ?" Nous pourrions devenir mauvais.

    AVOIR UNE STABILITE PROFESSIONNELLE

    La liste de mes envies... 2 ans plus tard

    A l'époque je quittais un travail pour un autre. Un CDI pour un CDI, et puis un licenciement économique plus tard, un master en poche, des premiers postes de responsable et de directrice, je suis aujourd'hui à la recherche d'un boulot dans lequel je vais pouvoir m'épanouir. J'espère que le premier semestre 2018 sera porteur de bonnes nouvelles de ce côté.

     


    1 commentaire
  • Je voulais publier ce post très rapidement après la première partie de celui-ci... et le temps a filé, je me suis dit avant le mariage ... et vous comprendrez que j'ai été pas mal occupée début décembre... Alors comme mieux vaut tard que jamais il est grand temps de vous raconter la fin de mon enterrement de vie de jeune fille. Pour celles qui ont envie de (re)lire la première partie, c'est par ici

    QUATRIEME ETAPE : UN APRES-MIDI DETENTE A LA THALASSO

    Mon enterrement de vie de jeune fille - Partie 2

    Après un délicieux et copieux repas chez mes parents, il est temps de reprendre les voitures. Cette fois, on ne me bande pas les yeux, pour autant je ne connais pas la prochaine destination. C'est en arrivant en bord de mer, près d'une thalasso que je me doute du programme pour l'après-midi. Les filles m'ont prévu un petit moment de détente. Nous passons donc l'après-midi entre le hammam et la piscine chauffée: un vrai bonheur. Et petit bonus pour moi, j'ai eu droit à un massage histoire d'avoir la peau toute douce. On a bien rigolé, peut-être même un peu trop pour les personnes qui étaient venues se reposer. Mais après tout on n'enterre sa vie de jeune fille qu'une fois non ? On a même quelques anecdotes bien marrantes mais elles resteront entre nous. 

    CINQUIEME ETAPE : PRENDRE POSSESSION DE NOTRE LOGEMENT

    Afin de passer une nuit ensemble, ma témoin avait réservé un Airbnb . D'ailleurs je suis tombée sous le charme de cette petite maison de ville et notamment la décoration du salon. A peine arrivées, il était déjà l'heure de prendre l'apéro. Au menu soupe champenoise et petites douceurs à grignoter. Et j'ai encore été gâtée par les copines, chacune avait un petit cadeau pour moi et toujours en lien avec des souvenirs ou des choses à venir. J'ai donc eu entres autres : une trousse et un porte-clés pour notre future maison, un masque pour les lèvres (pour avoir les lèvres douces pour le mariage), des pelotes de laine qui ont presque mon âge et qui viennent d'un magasin que tenait une de mes tantes...

    SIXIEME ETAPE : SOIREE ENTRE FILLES

    Mon enterrement de vie de jeune fille - Partie 2

    Une fois toutes préparées, nous filons au restaurant Le sans gêne. Un restaurant que je vous conseille les yeux fermés pour une soirée entre copains (pas en amoureux). Un restaurant au concept unique, très sympa et convivial. En quelques mots un restaurant où tout est à volonté, où on fait cuire sa viande (délicieuse) sur un barbecue géant... A découvrir absolument si vous êtes sur Caen. Pour ne rien gâcher le nouveau restaurant est vraiment très beau. De quoi passer une soirée parfaite mais surtout pensez à réserver car c'est tout le temps plein.

    SEPTIEME ETAPE : UN BRUNCH A LA FERME DE BILLY

    Après une soirée entre filles, direction La ferme de Billy pour un brunch. C'est sûrement mon adresse préférée pour bruncher dans la région caennaise. Et là surprise, je retrouve mon (futur) mari. Je suis contente qu'il soit là. On partage donc un dernier repas tous ensemble avant de m'écrouler dans le canapé après un week-end riche en émotions. 

     

    My Little School Box [Septembre]

    Encore 1000 mercis les filles pour ce week-end inoubliable.


    3 commentaires
  • Un mois de novembre bien rempli et du coup cela se ressent dans mes lectures. Seulement deux lectures au compteur et en plus elles ne sont pas inoubliables. 

     

    Mes dernières lectures #2

    Promenez-vous dans les bois... - Ruth Ware

    L'histoire : "Objet : Enterrement de vie de jeune fille de Claire !!!" Claire.... Voilà dix ans que Nora n'a plus prononcé ce prénom, soudainement apparu dans un mail collectif. Oubliée ? Non. Comment le pourrait-elle ? Elles étaient les meilleures amies du monde. Du moins jusqu'au lycée où... Pourquoi l'inviter une décennie plus tard à son enterrement de vie de jeune fille ? Mieux, pourquoi s'y rendre ? Pourtant Nora accepte. Direction : une grande maison de verre, perdue dans une forêt sombre du nord de l'Angleterre. Drôle d'endroit pour un fête entre copines. Est-ce vraiment une fête d'ailleurs ? Personne ne semble se réjouir d'être là, entre jeux poussifs et aveux malsains. Car quelqu'un, parmi elles, a lancé un étrange "Action ou Vérité"... L'action ? Un Meurtre. La vérité ? Un mensonge.

    Mon avis : Je suis tombée par hasard à la Fnac sur ce livre, et il est vrai que j'ai craqué dessus à cause du thème de l'histoire. Un enterrement de vie de jeune fille... Et bien j'aurais dû m'abstenir. En effet, j'ai dû me faire violence pour finir ce livre de 400 très longues pages. J'ai trouvé l'histoire inintéressante au possible. Pourtant je pense qu'il y avait matière à faire quelque chose de sympa: une maison isolée pour un huis clos angoissant, des personnages avec des secrets, un meurtre... Mais l'histoire passe à côté de tout cela, comme un certain personnage j'aurais dû prendre mes affaires et partir de cette maison de verre. D'ailleurs en parlant de ce personnage c'est la seule qui trouve grâce à mes yeux, c'est pour dire. L'héroïne, j'ai juste eu envie de lui mettre des claques tout le long du livre et les autres n'apportent vraiment rien. Je ne vous parlerai pas du dénouement qui est lui aussi sans grande surprise. Je ne vous conseille pas du tout cette lecture. Je suis sure et certaine que l'on peut trouver mieux. 

    Ma note : *****

     

    Le chant des secrets - Tamara McKinley

    L'histoire : Catriona Summers connaît les feux de la rampe quelques minutes à peine après sa naissance, en 1921. Selon la tradition son père, directeur d'une troupe de music-hall sillonnant les routes de l'outback australien, l'exhibe sur scène. Et les spectateurs l'acclament. Cette ovation est la première d'une longue série. La fillette, qui très tôt affichait une prédisposition pour le chant, est devenue, à force de travail et d'obstination, une diva. Des petites salles obscures aux plus grandes scènes d'opéra, son parcours serait un conte de fée si certains secrets, aujourd'hui ne resurgissaient , menaçant les proches de la soprano et Catriona elle même... 

    Mon avis : Deuxième roman de Tamara McKinley que je lis, j'avais vraiment aimé La dernière valse de Mathilda et j'attendais impatiemment de repartir en Australie avec ce roman. Je suis bien repartie en Australie, mais mon voyage a été en demi-teinte. En effet, l'histoire est cousue de fil blanc, on suit l'héroïne Catriona de sa naissance à un âge avancé. On suit son évolution qui ne nous réserve aucune surprise même si sa vie est très remplie. On passe rapidement d'un âge à un autre, c'est bien dommage certaines époques auraient selon moi, mérité que l'on s'y attarde pour mieux apprécier l'histoire. Du coup, on "croise" aussi certains personnages et nous n'avons pas vraiment le temps de nous y attacher ou de comprendre leur fonctionnement. Et puis, il y a la fin avec deux rebondissements qui sont de trop. Pour autant l'histoire reste agréable à lire si on cherche une histoire simple, sans surprise. 

    Ma note : *****

     


    votre commentaire