• Mon enterrement de vie de jeune fille - Partie 1

    Mon enterrement de vie de jeune fille - Partie 1

    Il y a quelques jours j'ai reçu un mail très mystérieux me demandant de préparer quatre sacs pour mon enterrement de vie de jeune fille. A part quelques indications sur le contenu obligatoire des sacs, je n'avais pas plus de renseignements et surtout pas la date. D'ailleurs à la fin du mail, il était bien précisé qu'il fallait que je me tienne prête à tout moment et que je les suive sans rien dire le moment venu. Et bien entendu, interdiction de soudoyer qui que ce soit pour connaître la date. Tout un programme. 

    C'est donc avec ces quelques indications que j'ai préparé mes 4 sacs, non sans difficulté, au cas où...

    PREAMBULE 

    Pourquoi un petit préambule ? Parce qu'il définira la suite du week-end. Il y a une semaine, comme une fois par mois, je dîne avec deux amies. C'est un moment privilégié que j'affectionne beaucoup car nos emplois du temps respectifs ne nous permettent plus de nous voir aussi souvent qu'avant. A la fin du dîner on se dit au revoir et à bientôt. Chacune a l'air d'avoir un emploi du temps bien chargé pour les deux jours à venir. Comme d'habitude, une de mes amies dort à la maison et part le lendemain matin pour son cours d'équitation. Samedi 9H30, elle part pour son cours et me dit au revoir et bonne journée...

    PREMIERE ETAPE : L'ARRIVEE EN FANFARE DES FILLES

    Une fois mon amie partie, je me mets dans mon canapé afin de regarder une ou deux petites choses pour le mariage. Plongée dans mes recherches, j'entends tout à un coup les clés dans la serrure de la porte d'entrée. C'est bizarre, je n'ai pas entendu l'Amoureux sortir. J'entends des bruits de pas, j'ai le coeur qui bat la chamade, j'avoue j'ai eu un peu peur... A priori, j'ai demandé "Qui c'est ?". Et là je vois débouler dans mon salon mes amies dont une qui crie "KIDNAPPING". Je saute du canapé, je n'en reviens pas elles sont là dans mon salon avec la complicité de l'Amoureux. Je les accueille en pyjama, les cheveux en vrac pour un début de journée inoubliable. Avant de partir, elles ont apporté de quoi prendre un petit-déjeuner. Le temps de le prendre et de me préparer, nous voilà parties pour la première étape de mon EVJF. 

     

    DEUXIEME ETAPE : ESCAPE GAME 

    Mon enterrement de vie de jeune fille - Partie 1

    Nous voilà parties pour le centre ville de Caen, je ne sais pas encore ce qui m'attend. On arrive rue de l'Engannerie, je vois que les filles cherchent à se garer. Je rigole car on est devant un bar devant lequel il y a 5/6 garçons, en plus on ne voit rien du tout de ce qui se passe à l'intérieur. Je demande si c'est là que l'on se rend. On apprendra plus tard que c'est un bar pour jouer aux jeux vidéo. (Meltdown Caen

    Pour notre part nous nous rendons au Caen You Escape pour un escape game. Je connais les principes de ce jeu mais je n'ai jamais testé. Nous sommes accueillies très chaleureusement par l'équipe, on nous explique très bien le principe et les règles à respecter pour résoudre au mieux l'énigme. Nous sommes nombreuses, nous sommes donc séparées en deux équipes afin de résoudre en 1H l'énigme "La Clé du D-Day". 

    Dès que je franchis la porte je plonge dans l'ambiance, nous voilà avec les filles un groupe de résistantes qui doivent désactiver le brouilleur de nos ennemies. Au début, nous sommes un peu perdues, on cherche le premier indice , on met de côté tous les objets ou indices qui nous semblent intéressants. On commence notre aventure. On arrive à résoudre les énigmes au fur et à mesure, sur certaines on perd un temps fou. Heureusement, nous avons un petit talkie-walkie et en cas de fausse piste on nous guide pour trouver, histoire de ne pas stagner pendant une heure. 

    La décoration de la pièce est extrêmement bien faite, tout pour nous immerger dans l'ambiance de l'énigme. Il y a une certaine logique à acquérir pour résoudre les différentes énigmes, mais cela permet vraiment la cohésion d'équipe. Et bien sûr il y a quelques fous rires. 

    Malgré un bon travail d'équipe nous n'avons pas résolu notre énigme, nous n'étions pourtant pas très loin. Je crois qu'il nous aurait fallu dix minutes supplémentaires. Mais ce n'est pas grave, on a vraiment adoré. 

    Et c'était un escape game tout particulier pour moi car les filles, avec la complicité de l'équipe, avaient caché des objets souvenirs me reliant à elles. Il y avait par exemple un livre de biologie qui date d'il y a 15 ans quand avec une amie on passait notre BEP, il y avait un paquet de bonbons en souvenir d'un week-end entre copains, un jeu de société, une médaille de course que j'ai courue avec une amie, une photo de moi petite venant de ma marraine qui était présente... Que d'émotions de retrouver ces objets!

    TROISIEME ETAPE : UN DEJEUNER AUX SAVEURS TRES PARTICULIERES

    Mon enterrement de vie de jeune fille - Partie 1

    A la fin de l'escape game nous reprenons les voitures, mais cette fois les filles me bandent les yeux. Voyant l'heure, je me dis que nous nous rendons déjeuner. Et puis après quelques minutes en voiture, nous voici arrivées. Elles me font descendre de la voiture et ne me découvrent toujours pas les yeux, j'entends une des filles me demander quel est mon sac avec la tenue qui ne craint pas. Je monte une tripotée de marches, j'ai l'impression d'être dans un couloir très étroit. J'entends une des filles dire que deux copines sont restées régler en bas, je suis donc quasi-persuadée que nous sommes au restaurant. D'ailleurs cela se confirme, je commence à sentir certaines effluves. Mais c'est bizarre, les filles m'enlèvent mon manteau ... et mes chaussures ! Je suis perdue, quel est ce mystérieux endroit ? 

    Je suis assise dans un fauteuil et là, je peux enlever mon bandeau. A ma grande surprise je suis chez mes parents ! Je suis très émue de voir ma maman face à moi, elle a gardé le secret. Avec mon papa, ils ont cuisiné pour les filles et moi un repas aux saveurs très particulières: un repas aux saveurs d'Amérique Centrale pour un très beau clin d'oeil à mes origines. 

    Vous l'aurez remarqué, mes amies se sont démenées pour que je ne me doute de rien. Car en plus de me bander les yeux, elles ont fait des détours pour que je ne reconnaisse pas la route. Elles ont anticipé les "bips" sur l'interphone de mes parents... Tout pour me faire une surprise du tonnerre ! 

    Nous commençons le repas par un apéritif à base de guacamole, de tortillas chips et de Margarita, mon cocktail préféré. Ensuite nous continuons avec un Chili Con Carne, et pour finir sur une note sucrée, de l'ananas au Mojito. Un repas à tomber par terre et encore meilleur car il a été cuisiné par mes parents.

    Après ce moment très convivial partagé avec les filles et mes parents, il est temps de reprendre la route (mais sans bandeau sur les yeux) pour la prochaine étape, mais je vous raconterai la suite dans un prochain article. 

    « Mes dernières lectures #1

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Novembre à 07:11
    Sophie
    J’ai l’impression de faire la journee en lisant ton article
    Biz ps ça doit être top un escape game. On en a un vers chez nous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :