• Le jour où j'ai commencé à courir sur un tapis de course [Sport/Running]

    Le jour où j'ai commencé à courir sur un tapis de course  [Sport/Running]

    Souvenez-vous il y a bien longtemps, j'avais essayé de courir. Mais mes baskets sont bien vites retournées au placard et sont ressorties il y a quelques jours. Toujours grâce à une amie, nous avons eu accès pendant 15 jours à une salle de sport avec tout un tas de machines (de torture) à notre disposition.

    Les deux premiers jours, j'ai opté pour des machines de type cardio comme l'elliptique, le vélo et également quelques machines de musculation. Pourtant au loin, je voyais ce tapis de course qui me faisait de l'oeil. Enfin, il me faisait de l'oeil car en folle personne que je suis, je me suis engagée pour l'année 2015 dans deux courses. Oui, je ne cours pas mais même pas peur ou presque. La première course  étant l'Audacieuse et la seconde la Rochambelle. Je ne veux pas avoir l'air ridicule, alors il me faut un minimum d'entraînement. C'est donc comme ça, que je me suis retrouvée un mercredi soir sur un tapis de course.

    Je vais être franche, je me suis retrouvée un peu bête sur mon tapis. Première étape, trouver comment cette étrange machine fonctionne. Heureusement pour moi, celle-ci est relativement intuitive. J'ai pris l'option Quick Start, parfait pour commencer quand on n'y connait absolument rien comme moi. Deuxième étape, trouver la vitesse, c'est pas facile-facile. Je me suis aidée par rapport à la vitesse de course de ma copine pour avoir une idée. Bien entendu, sa vitesse n'était pas la mienne, alors j'ai modulé et j'ai trouvé la mienne. Au début, j'en ai bavé. Les 5 premières minutes sont pour moi les plus difficiles. Mes deux premières "courses", j'étais trempée et écarlate en moins de 10 minutes, mais je ne lâche rien.Et puis au fur et à mesure, j'ai augmenté le temps de course ainsi que les kilomètres. Je me sentais de plus en plus à l'aise.

    Ce qui m'a vraiment surprise, c'est la vitesse à laquelle on évolue. Je ne cours pas 5 kilomètres, mais en une petite semaine, je suis arrivée à courir trois kilomètres sans mourir et même en prenant un peu de plaisir. Pour moi, courir sur un tapis de course est une vraie découverte. Grâce à cette machine, j'ai trouvé mon petit rythme, je vois les minutes et les kilomètres défiler avec plaisir. Je vais vraiment essayer d'insérer une ou deux petites courses par semaine dans mon "planning sportif". Et je sais également, que je vais devoir tenter de courir en extérieur et grâce à cette expérience, j'appréhende beaucoup moins (je pense que l'on en reparlera très prochainement).

     

    My Little School Box [Septembre]

     

    Je suis ravie d'être montée sur ce tapis qui me faisait tellement peur, et si je me fixais un petit objectif ? 

    5 kilomètres pour la nouvelle année ! 

     

     

    « Mes petits plaisirs [Novembre]A la découverte de Solya Les trésors du Mexique [Bonne Adresse/Epicerie] »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Décembre 2014 à 15:39

    super ton retour d’expérience j'ai pas encore tenté j'ai trop peur de me casser la figure comme on le voit dans les gags ;)

    2
    Lundi 15 Décembre 2014 à 19:57

    @Sophie-mum : j'avais la même peur que toi mais en fait, tu as un bouton d'urgence qui stop tout si besoin ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :